Home / Blog / Vol de marchandises: la prévention commence dès l’organisation du transport

Vol de marchandises: la prévention commence dès l’organisation du transport

Les vols de marchandises dans le transport routier ont atteint des niveaux préoccupants ces dernières années.

 Comment éviter ces vols?

Le chauffeur est le maillon le plus faible de la chaîne. Il est donc nécessaire que les entreprises puissent prévoir des protocoles de sécurité. Au delà de la prévention, la sécurité doit être un engagement pris par toutes les entreprises dès lors qu’elles organisent un transport, puisqu’il est aussi important pour elles de veiller sur leurs chauffeurs lorsqu’ils sont en route que de connaître à l’avance avec qui elles vont travailler.

La sécurité des Bourses de Fret

Du côté des bourses de fret, l’engagement pour la sécurité doit également émaner de toutes les parties : de la bourse elle-même jusqu’aux utilisateurs qui y organisent leurs transports.

Voilà pourquoi Wtransnet, toujours soucieuse de proposer un environnement de travail sécurisé au niveau européen, a mis en place une politique de qualité stricte : le  Système QAP (Quality Assurance Policy). Sa mission ne se limite pas à filtrer l’entrée des nouvelles entreprises, elle contrôle également de manière continue les activités journalières au sein de la bourse afin de garantir que toute les transactions se déroulent selon ses standards de sécurité.

 

Comment éviter les vols de marchandises dans le transport

 

Les utilisateurs, qu’ils proposent du fret ou des camions ont quant à eux la responsabilité de réaliser une série de vérifications avant de valider un transport. En premier lieu, elles devraient d’abord s’assurer que l’entreprise ainsi que le véhicule pour lesquels elles optent sont bien inscrits sur Wtransnet et que leurs documents sont à jour. Puis, lors de la livraison de marchandises il est important de s’assurer que le transporteur est bien celui qui avait été choisi.

C’est dans ce sens et afin d’éviter les situations à risques telles que la revente de fret ou le vol de marchandises, que Wtransnet encourage l’enregistrement des plaques d’immatriculations dans les fiches clients. Leur vérification dans l’annuaire des adhérents est une mesure de sécurité supplémentaire indispensable. De ce fait, 42.000 véhicules sont enregistrés dans le système, soit 70% du total des plaques d’immatriculations des clients. D’ici juin 2016, nous prévoyons d’atteindre les 100%.

En cas de doute sur un nouvel adhérent, Wtransnet met dans tous les cas à disposition de ses clients le Service d’Information sur les entreprises : un simple appel au service clientèle permet d’obtenir des données intéressantes sur l’entreprise avec laquelle on prévoit de travailler : son parcours chez Wtransnet, son ancienneté ou toute autre information pertinente.

 

Deja un comentario

Tu dirección de correo electrónico no será publicada. Los campos obligatorios están marcados con *