Home / Blog / Les pratiques douteuses sont-elles présentes au sein de la Bourse de Fret?

Les pratiques douteuses sont-elles présentes au sein de la Bourse de Fret?

La réponse est oui, parce que jusqu’ici personne n’a trouvé la solution pour que toutes les entreprises aient une gestion impeccable. Mais la deuxième question à se poser est la suivante : Que fait Wtransnet dans le cas des entreprises qui ne travaillent pas correctement au sein de la bourse ?

Sur ce point nous pouvons vous donner une réponse plus détaillée et qui vous était peut-être inconnue.  Depuis sa création, il y a 20 ans de cela, Wtransnet a créé un point de rencontre pour les entreprises de transport où il est possible de travailler en sécurité.  Il est vrai que de nombreuses bourses affirment le même engagement, rares sont celles qui s’y tiennent.

Bourse de Fret

Wtransnet, consciente de la gravité de ce phénomène, a créé une politique de qualité (Quality Assurance Policy) et un organe de surveillance, le Comité d’Audit, chargé de garantir le respect de cette politique. De cette manière, une entreprise qui commet une infraction grave n’a plus accès à la bourse, et peut même être expulsée.

Il est important de souligner que l’objectif principal du Comité est d’assurer la sécurité de toutes les entreprises membres et les bonnes pratiques sur le marketplace, raison pour laquelle des avertissements sont envoyés aux entreprises qui ont des pratiques douteuses. Après un avertissement, l’entreprise pourra rester dans la bourse à condition d’assumer la gravité de la faute et de corriger son comportement en veillant à ne plus la commettre. L’expulsion est appliquée dans le cas où une faute d’extrême gravité est commise ou lorsque l’entreprise ne tient pas compte des avertissements antérieurs.

Avant de prendre ce type de mesures, Wtransnet effectue un suivi détaillé de chaque client. Après avoir détecté une anomalie, un suivi est effectué par service client qui s’occupe de la médiation entre les entreprises concernées. Par exemple, en cas de retard de paiement, en guise de mesure préventive, la société débitrice n’a plus accès à l’application jusqu’à ce qu’elle corrige la situation. Un processus de contrôle est alors mis en place pour vérifier qu’elle n’est pas à l’origine d’autres retards de paiement. L’entreprise est également dans l’obligation de payer une amende.

Depuis sa création en 2007, grâce au signalement d’abus, le Comité d’Audit a rendu 773 rapports. Il est important de signaler ici qu’ils ne conduisent pas tous à l’expulsion de l’entreprise. Les causes les plus fréquentes de désinscription sont la revente de fret, la cession d’informations confidentielles à des sociétés qui ne sont pas membres, le non-respect du code éthique souscrit lors de l’entrée sur Wtransnet et les retards de paiement n’ayant pas été résolus par le service contentieux de Wtransnet.

Comme évoqué précédemment, cet organe de médiation a pour objectif de corriger d’éventuels écarts, voilà pourquoi la plupart des rapports se résument à des sanctions préventives. Pour preuves, les suspensions sont réalisées lorsqu’une entreprise reçoit des rapports négatifs de la part d’autres membres ou lorsque l’entreprise ne bénéficie plus du service de garantie de paiement lors d’une utilisation incorrecte. Dans le cas des retards de paiements, même s’ils sont résolus grâce à l’intervention du service contentieux, les entreprises reçoivent également un avertissement formel. Au cas où elles n’en tiendraient pas compte et que la situation se reproduisait, elles n’auraient plus le droit de proposer du fret et si elles ne règlent pas le paiement, elles seraient définitivement expulsées.

Toute cette information est archivée dans l’historique de l’entreprise de manière à ce que, le client commençant une nouvelle collaboration, il puisse s’adresser au Service d’information des adhérents, très apprécié par les utilisateurs de Wtransnet, pour se renseigner au sujet d’éventuels litiges.

Ce protocole d’intervention est la base sur laquelle est construite l’activité de Wtransnet, ce qui lui a permis de devenir la bourse de fret leader en sécurité, où seules les meilleures entreprises européennes de transport travaillent.

Deja un comentario

Tu dirección de correo electrónico no será publicada. Los campos obligatorios están marcados con *